Béziers. R. Ménard assume ficher les enfants « musulmans » dans les écoles !





Nouvelle
provocation du maire de Béziers. Après son « Vive la France française » concluant en mars dernier son
discours de maire lors de l’inauguration d’une rue à la gloire d’un officier de
l’OAS, R. Ménard a assumé avoir comptabilisé les enfants de sa commune en
fonction de leur religion. Il a ainsi affirmé sur le plateau de France 2 avoir
déduit l’appartenance des enfants à la religion musulmane à partir de leur
prénom !  Extrait vidéo et revue
de presse ci-dessous. 





Béziers. R. Ménard assume
ficher les enfants « musulmans » dans les écoles !

Nouvelle provocation du
maire de Béziers. Après son « Vive
la France française 
» concluant en mars dernier son discours de maire
lors de l’inauguration d’une rue à la gloire d’un officier de l’OAS, (voir ici) R. Ménard
a assumé avoir comptabilisé les enfants de sa commune en fonction de leur
religion. Il a ainsi affirmé sur le plateau de France 2 avoir déduit
l’appartenance des enfants à la religion musulmane à partir de leur
prénom ! Cette pratique est totalement illégale. Elle témoigne de l’extrême radicalisation à droite du maire de Béziers.
Ficher des enfants selon leur croyance supposée,  faire l’amalgame entre un prénom et une pratique religieuse, stigmatiser une partie de la population, … tout cela rappelle de terribles précédents et mérite une riposte à la hauteur non seulement des organisations antiracistes et antifascistes mais aussi des  pouvoirs  publics et de la justice.  
En effet, les provocations successives de R. Ménard ne visent pas qu’à occuper ce terrain médiatique dont il est si friand. Elles servent surtout à faire sauter une a une les digues, déjà fragiles, mais qui existent encore, face à la banalisation d’un racisme ouvertement assumé.  DH

   Extrait vidéo  et
revue de presse ci-dessous.  (La totalité de l’émission “mots croisés” à laquelle a participé Clémentine Autain, co-porte parole de Ensemble ! peut être vue ici)

 Autain_Menard.png

 

Midi Libre Béziers : Ménard classe les écoliers par religion selon
leur pr
énom

 

C ‘est une révélation pour le moins
surprenante qu’a livr
ée
Robert M
énard, maire de Béziers, lundi soir sur
France 2
à la toute fin de l’émission “Mots
Crois
és”. Il détermine par les
fichiers de sa mairie la confession des enfants gr
âce à leur prénom

Animée par Anne-Sophie Lapix, le débat
 de l’
émission “Mots Croisés”
était
consacr
é ce lundi soir aux remous qui agitent le Front
national et
à la guerre entre les Le Pen, père
et fille. Parmi les invit
és se trouvait Robert Ménard,
maire de B
éziers, élu en mars 2014 avec les voix du Front national,
m
ême
s’il revendique haut et fort qu’il n’en fait pas partie.

“Les prénoms disent les
confessions. Dire l’inverse, c’est nier une
évidence”, Robert
M
énard.
  
Lire la suite sur le site de Midi Libre


 

Le
Monde
Robert Ménard revendique le fichage des enfants
musulmans des
écoles de Béziers

Robert Ménard, le maire de Béziers (proche du Front
national), a r
évélé, lundi 4 mai, l’existence d’un fichier recensant les enfants
suppos
és musulmans de sa ville. Lors d’un débat de l’émission « Mots croisés » (à partir de 1 h 23 min) sur France 2 consacré aux querelles au sein du
FN, le maire de B
éziers, a donné des pourcentages d’enfants de confession musulmane
dans les
écoles de sa ville.

« Robert Ménard dit qu’il y a 64,6 %
d’enfants de confession musulmane
à Béziers. Mais il les tient d’où, ces statistiques ? »,
s’était auparavant interrogé sur Twitter un téléspectateur, dont les propos
ont
été repris par l’un des
chroniqueurs de l’
émission.

Lire
la suite
sur le site du Monde 


 

        

 

 

Partager :
Ensemble 34